Le bonheur dans les cartes

La tarot de Marseille est capable d’aborder de nombreuses émotions telles que la peine mais aussi bien sûr la joie. Ce qui se passe c’est que si cette émotion est recherchée de tous elle passe souvent inaperçue dans les tirages car on remarque le plus souvent la peine. Mais le bonheur est aussi une part du futur, il est logique de le voir dans les cartes.

Le bonheur se cache souvent là ou on ne l’attend pas

La papesse est une carte qui annonce un certain apaisement. C’est pour cette raison que l’on peut la classer dans la catégorie des lames qui annoncent de la joie. Elle annonce la fin d’un période de stress ou une retraite.

Le mat symbole de joieLe fou est souvent perçu comme une mauvaise carte mais ce n’est pas le cas. C’est au contraire le symbole même de la joie, celle de celui qui n’a pas de soucis et qui trace sa route sans s’occuper des autres. Il est libre et cette liberté est source de joie. Le consultant ou la consultante va bientôt connaître une période de relâchement dans son travail ou son couple ce qui lui fera le plus grand bien.

Le soleil est une bonne lame aussi car il annonce une période de lumière après une période sombre. C’est le fait de voir sa vie changer à la suite d’une rupture, ou d’une rencontre mais c’est un changement bénéfique qui s’opère. Le soleil c’est aussi les vacances c’est donc peut-être l’annonce d’un voyage ou de vacances à venir qui seront sources de joie.

Le monde est la carte ultime du tarot de Marseille, logique donc de voir cette carte comme un symbole de joie puisqu’elle n’annonce que des bonnes choses. C’est plutôt la joie liée à une réussite qui se voit ici.

Le mystère de la tarologie

Le tarot de marseille

Si on parle beaucoup du tarot de Marseille c’est sans doute parce que c’est aujourd’hui le plus grand représentant de la cartomancie. Il existe de nombreuses formes de voyances avec des cartes en apparence mais en réalité il n’en est rien, la plupart des jeux de cartes ne sont rien d’autres que des interprétations du tarot de marseille. Les dessins sembles différents mais en fait tout est identique.

Si cette forme de tarot n’est pas la plus ancienne dans le sens où elle n’est pas la base de toutes les autres, il n’en est pas moins vrai que c’est là référence dans le domaine de la cartomancie.

Où est le mystère?

Le mystère réside dans le fait que si il est très simple de trouver les failles des autres formes de voyances, il est en revanche bien difficile de trouver la faille de celle-ci tant elle est impressionnante par les résultats qu’elle donne. C’est comme si cet outil était fait pour donner des détails sur tous les domaines de la vie. A croire que quelque chose de vraiment paranormal entoure ces lames.

Questions de coeur, de travail et même de sexe, le tarot de Marseille semble avoir réponse à tout. Il faut dire que les cartes ont cette capacité à tomber juste qui est bien supérieure à celle de l’astrologie, du pendule ou de la numérologie. Il est vrai que ces exemples cités sont des formes de voyances connues mais ô combien pitoyables. La numérologie peut dire tout et son contraire, les astrologues font croire que la planète Mars à plus d’influence sur nous que le soleil si nous sommes nés en Venus plutôt qu’en Pluton. Mais les cartes semblent elles, très loin de tout cela…

Ne serait-ce pas une question d’autopersusion?

C’est un phénomène dont on parle en voyance, c’est le fait de voir des réponses dans des cartes ou des thèmes astrologiques alors que ceux-ci sont évasifs voire même hors-sujet. C’est à se demander si la voyance ne serait pas en fait qu’une manière de voire les réponses qui sont en nous. Une sorte de pelle qui servirait à creuser au plus profond de nous même. Peut-être donc que la réponse est celle-ci: Le tarot est en fait assez évasif pour que nous puissions voire en ses réponses toutes ces choses qui sont en nous mais que nous ne voyons ou ne voulons pas voir. Le tarot de marseille est en fait le meilleur moyen de répondre nous même à nos questions.

L’oracle de Belline

Une carte de l'oracle de belline "la paix"Quelques mots sur l’oracle de Belline

Comme chacun le sait c’est Edmond de Belline (qui n’est pas son vrai nom) qui imagina à la fin du XIXè siècle les lames de l’oracle, sachant tout de même que bon nombre de cartes sont inspirées du tarot de Marseille. Ce que propose l’oracle de Belline c’est une suite de 53 cartes qui permettent de lire l’avenir avec un certain sens du détail puisque la majeure partie des voyantes lisent les cartes avec le tarot de Marseille mais la plupart du temps juste avec les arcanes majeurs qui sont au nombre de 22, donc quand Belline propose 53 lames il offre par la même plus de possibilités de détails.

Ce qui est intérêssant dans les cartes de l’oracle de Belline c’est que chaque lame représente une idée, ce qui n’est pas le cas du tarot de Marseille dont les arcanes majeurs représentent souvent plusieurs idées et dont la signification est souvent plus compliquée à trouver qu’on le croit. D’une certaine manière Belline a dessiné son oracle en corrigeant les petites fautes du tarot de Marseille.

Pourquoi choisir l’oracle de Belline?

Nous venons de le voir, cette suite de cartes est très claire. Bien que mal dessinée son classement interne et sa facilité de lecture en font un parfait outil d’apprentissage à la voyance pour les novices. Si il est vrai que les dessins n’ont pas été aussi bien fait que dans d’autres cas comme on peut le voir dans les jeux modernes, cette suite reste vraiment lisible tant sur le point du dessin que sur celui des noms donnés à chaque carte puisque chaque lame porte un nom facilement identifiable. Ce qui est intérêssant et donc dans ce type de cartomancie c’est que n’importe qui peut la pratiquer.

Pas besoin de don de médium pour pratiquer la cartomancie. Cela est très important car bon nombre de personnes pensent quand elles choisissent un voyant, notamment en voyance par téléphone, qu’il est préférable de choisir quelqu’un qui dit faire de la voyance pure, alors que cela n’a rien a voir puisque la cartomancie est une affaire de connaissance de la signification des cartes et de savoir-faire. Par contre si l’on cherche une personne qui n’utilise pas d’outil de voyance, alors là oui, le médium est le bon choix, sachant que par téléphone ce n’est peut-être pas la meilleure chose à faire mais cela est un autre débat.

Pourquoi ne l’utilise-t-on pas plus?

Peut-être que le tarot de Marseille bénéficie de son antériorité dans le temps ceci explique peut-être cela et puis c’est aussi une manière de prédire l’avenir qui est toujours un grand sujet de discussion de par le fait que chaque tarologue a son approche différente des cartes et que certaines significations des cartes varient en fonction des interprètes. Pourtant comme on vient de le voir, L’oracle de Belline est plus qu’une alternative aux autres cartomancies. Précis, pointu, clair et abordable, cette manière de pratiquer la cartomancie est bel et bien un très bel outil, peut-être même le meilleur qui soit…