Marthe Robin

Marthe Robin, une énigme qui court toujours

Marthe Robin est un sujet de discussion pour les croyants, pour tout ceux qui s’intéressent à l’occulte et pour les scientifiques. Divers types de questions gravitent autour de cette femme dont on se demande en premier lieu comment elle pu faire pour vivre en ne se nourrissant plus. Car c’est avant-tout cet aspect qui soulève le plus de questions.

En second lieu il y a les questions mystiques concernant la vie spirituelle de Marthe Robin qui fut aussi une grande croyante. En effet, malgré une maladie qui l’empêchait de quitter le lit, elle fût à l’origine par exemple du foyer de la charité qu’elle fonda avec l’aide d’un prêtre pour se consacrer à l’évangile.

Une femme qui ne mangeait pas…

Marthe Robin est surtout restée célèbre pour avoir passé des années sans se nourrir. Cette énigme interpella de nombreuses personnes, issues de tous bords, pendant très longtemps.

Fille de paysans, elle est née le 13 mars 1902 dans la ville de Câteauneuf-de-Galaure. le parcours de cette femme est jalonné par la maladie qui sera le fil conducteur de son existence tant elle aura de problèmes de santé. En 1942 des médecins l’examineront, on conluera plus tard à une ancéphalite grave qui lui aurait valu tous ces hauts et ses bas de santé qui lui feront connaître jusqu’à la paralysie.

Sa vie mystique commence elle avec la maladie. En 1922 une première apparition de la Vierge Marie lui vient avant celle en 1928 ou elle verra la Christ. A ce moment déjà elle reste toujours au lit, c’est alors que certains vendredi des stigmates apparaîtront sur son corps la faisant ainsi revivre les derniers moments du Christ. Pendant cette période Marthe Robin sera visitée par des pèlerins du monde entier, pèlerins qu’elle recevait malgré son état.

Ce qui frappa la plus de gens, croyants ou non, était le fait que pendant une cinquantaine d’année elle n’aurait pas mangé. Certains articles relatent même une absence totale de boisson à cause de sa maladie. Pourtant bien que ne mangeant pas, Marthe Robin vit, elle reçoit des visiteurs, met en place des projets.

Une vie bien remplie

Marthe Robin, ne restera pas inactive durant sa vie. Elle participera à la création d’une école de fille, du foyer de charité pour la retraite des croyants puis d’autres viendront hors de la commune et même hors de France. Une femme qui ne pouvait pas bouger, ni manger sera pourtant le centre d’une oeuvre de grande envergure. Bien-entendu elle sera aidée mais les faits sont là.

Ce qui frappe c’est que cette femme morte en 1981 sera finalement toute sa vie cette femme mystique qui ne mange pas mais sur ce point, il est difficile de dire quoique ce soit de scientifique car les rares médecins qui la verrons ne lui feront pas de véritables examens, elle ne sera d’ailleurs pas hospitalisés. D’où le doute qui peut tout de même persister sur le fait qu’elle n’ait jamais rien mangé d’autre que des hosties. Mais une chose est certaine, les créations dont elle serait à l’origine ou dont elle serait au moins participante sont elle bien réelles et existent bel et bien.