Les rituels de désenvoûtement

D’abord qu’est ce que l’envoûtement

On confond souvent divers aspects de cet état dans le sens où il n’est pas toujours simple de faire la différence entre des problèmes de santé, une période de malchance et une possession directe par un esprit malin. Mais il ne faut pas tout confondre, des schyzophrènes ayant fait des séjours en hôpital psychiatrique sont prit pour des possédés par des gourous et des pasteurs qui veulent se faire remarquer et gagner de l’argent alors que les sujets sont justes malades. Sans aller jusqu’à de tels extrêmes, il est clair aussi que des périodes de malchance existent et que se croire envoûté n’apportera sans doute pas de réponse au problème.

Être envoûté selon les personnes qui connaissent la sorcelerie ou selon les médiums, c’est faire preuve de malheur à répétition voir même dans le cas de la possession d’avoir un dédoublement de personnalité alors que l’on est pas fou. Dans ce cas les prêtres exorsistes intérviennent mais c’est rare. On évitera de confondre prêtres et médiums car comme par hasard les médiums et autres “pasteurs” rencontrent sans arrêt des personnes possédées, surtout depuis que le cinéma en fait des films et que la télévision gagne de l’argent avec ce thème…

Le rituel de désenvoûtement

C’est un rituel de magie qui consiste à faire disparaître un sort qui aurait été jeté sur soi, une personne de sa famille ou sa maison. Il en plusieurs qui sont donnés dans des grands sites de magie aujourd’hui mais qui sont surtout à découvrir dans des livres car bon nombre de sont trop évasifs sur le sujet.

Est-il raisonnable de croire en la magie?

Non, c’est une certitude car la magie est une chose qui ne peut avoir d’existence ailleurs que dans l’esprit de ses pratiquants car les sorts et autres ingrédients utilisés pour les sorts sont de toute façon inoffensifs sur le plan psychique ou démoniaque. Pire, si on cherche un sort pour faire une chose particulière, on trouvera le plus souvent des tas de sorts différents les uns des autres et jugés utiles dans des cas précis par certains et inutile pour d’autre. En magie il n’y a aucun protocole clair et définit et surtout suivit par les magiciens, il n’y a pas de constance dans le travail et très peu voire aucun suivit dans le temps. En fait la magie tout entière est un gigantesque bazarre, jun sac de noeud dans lequel on ne peut rien retrouver. Dans ce contexte il est donc logique de penser qu’aucun rituel de désenvoûtement puisse exister, surtout que pour cela il faudrait déjà que l’envoûtement soit possible…