Pourquoi les voyants ne parlent pas de la fin du monde en 2012

apocalypse 2012La fin du monde en 2012

Calendrier Maya mais aussi autres superstitions, ils sont nombreux à croire que la fin du monde est pour décembre prochain. Si les scientifiques ne sont pas du tout de cet avis bien que des tempêtes solaires ou des catastrophes naturelles soient possibles, il est clair que la fin du minde n’est pas pour demain. pourtant, bien que de nombreuses fin du monde aient déjà été annoncées, il semble que celle-ci fasse plus parler que les autres à tel point que même la nasa a fait des études sur le sujet. il est vrai que l’agence spatiale américaine a des budgets tellement élevés qu’elle fait des études sur tout et n’importe quoi mais les faits sont là, des scientifiques sérieux se sont penché sur cette question.

La fin du monde selon les Mayas

On parle surtout de la fin du monde à cause des Mayas dont le calendrier s’arrêterait cette année mais le problème est que ce calendrier est toujours sujet de discutions et de débats. Les étoiles ont bougées depuis les Mayas, cette civilisation n’était pas la plus forte en astronomie et en plus il reste pas mal de mystères liés aux croyances de ce peuple à élucider. Toutes ces raisons et même d’autres montrent que cette thèse ne tient pas et que les chances pour que les Mayas aient prévus la fin du monde en 2012 sont extrêmement minces, pour ne pas dire proches de zéro.

La fin du monde vue par les voyants

Ce qui est intéressant c’est que si cette fin du minde est vue par tous les fous de la Terre et tous les faux prophètes, les voyants eux ne parlent pas ou très peu de la fin du monde en 2012. Il est vrai que bon nombre d’entre eux sont catholiques et que pour les catholiques l’apocalyse n’est pas sur cette page. Pour ce qui est des autres religions c’est pareil, pas de fin du monde pour décembre. Ceci est une première réponse.

Une seconde réponse viendrait des mauvaises langues qui disent que les voyantes ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Cela est souvent vrai mais un peu réducteur. Ce que l’on voit c’est que la voyance n’est rien sans ses consultants qui voient souvent dans les réponses des voyants ce qu’ils étaient venus chercher ou ce qu’ils veulent voir. Pour ce qui est des prédictions sur les grands événements de ce monde, les voyants font bien plus d’erreurs car en donnant plus de détails ils s’exposent de fait à l’erreur. Il est donc logique que les voyants ne veuillent pas trop s’exposer à l’erreur en public et donc ne préfèrent pas trop parler de ces sujets.

Enfin, il est possible aussi que les voyantes ne voient pas la fin du monde ce qui serait logique car c’est ce que pense au fond la majeur partie de la population.

Un marché pourtant énorme

Le marché de la fin du monde, surtout aux USA est énorme. Bunkers, kits de survie, littérature, il est possible de tout trouver autour de l’apocalypse et cela à des prix extrêmement élevés. Il y a fort à penser qu’après 2012 le chiffre d’affaire de ces enseignes baissent un peu mais la peur se générant très facilement une autre théorie viendra sûrement prendre le relais et permettra de faire continuer le commerce de la fin du monde.

On le voit donc ici, les voyants ne sont pas si opportunistes que cela car ils seraient bien placé pour profiter de ce marché mais ne le font pas. Il est vrai aussi que finalement on ne leur pose pas tant que cela la question…